• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Investissements d’avenir - Le projet Ecole universitaire de recherche Saclay Plant Sciences lauréat

La dotation du LabEx SPS, intégré dans le projet SPS-GSR, prolongée

Logo Université Paris-Saclay. © Université Paris-Saclay, Université Paris-Saclay
Mis à jour le 12/12/2017
Publié le 23/11/2017

Les plantes constituent un enjeu majeur pour nos sociétés : modèles biologiques, sources de biodiversité, base de la chaîne alimentaire et de la production durable de matières premières et de molécules d’intérêt pour la santé, le bien-être, l’industrie, l’agriculture et l’environnement.

Au cœur de l’université Paris-Saclay dont l’Inra est membre fondateur, une communauté rassemblée autour des sciences des plantes, regroupe quelques 700 personnes issues de neuf établissements de recherche (Inra, CNRS, CEA) et de formation (Univ. Paris Saclay, AgroParisTech, Univ. Paris Sud, Univ. Paris 7, Univ. Evry Val d’Essonne, Univ. Versailles Saint Quentin en Yvelines) et anime des parcours de Master, Ingénieur et Doctorat dédiés aux sciences du végétal.

Dans le cadre des Investissements d’avenir, l’appel à projets Ecoles universitaires de recherche (EUR) avait pour objectif de financer en France le modèle reconnu internationalement des Graduate Schools, veillant à ce que les projets associent pleinement les organismes de recherche, comportent une forte dimension internationale et entretiennent dans la mesure du possible des liens étroits avec les acteurs économiques.

L’excellence doublement récompensée

Mardi 24 octobre 2017, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et Louis Schweitzer, Commissaire général à l’Investissement, ont annoncé la liste des 29 lauréats de la première vague de l’appel à projets Ecoles universitaires de recherche, parmi lesquels le projet Saclay Plant Sciences Graduate School of Research - SPS-GSR de l’université Paris Saclay.

SPS-GSR intègre le Laboratoire d’Excellence Sciences des plantes de Saclay (LabEx SPS), porté par l’université Paris-Saclay et coordonné par Loic Lepiniec, directeur de recherche Inra. Dans ce contexte, le LabEx SPS, comme 13 autres projets lauréats qui incluent un ou plusieurs Laboratoires d’excellence, voit sa dotation prolongée pour la durée du projet d’EUR (10 ans).

Une double récompense qui salue à la fois les résultats obtenus par le LabEx SPS depuis sa création et la qualité du nouveau projet Saclay Plant Sciences Graduate School of Research.

Des perspectives ambitieuses

S’appuyant tant sur les forces de la communauté scientifique de l’université Paris-Saclay que sur le LabEx SPS, SPS-GSR a pour ambition de faire de l’Université Paris-Saclay l’une des meilleures universités mondiales en Sciences des plantes, alliant recherche fondamentale et finalisée, enseignement et formation par la recherche, et innovation et transfert.

SPS-GSR constituera le cadre pérenne d’animation et de réflexion pour adapter l’ensemble des activités aux évolutions des contextes académique, scientifique et socio-économique. SPS-GSR vise notamment à augmenter les interactions entre la recherche et les formations et entre les différents acteurs (universités, grande école et établissements de recherche) et mettre l’accent sur l'internationalisation des formations en intégrant l’anglais dans l’enseignement afin de renforcer l’attractivité de l’université Paris-Saclay.

A terme, SPS-GSR permettra d’assurer la qualité, la pertinence et la visibilité des activités de recherche, de formation et d’innovation, et donc l’impact et l’attractivité du dispositif de l’université Paris-Saclay en sciences des plantes.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Biologie et amélioration des plantes
Centre(s) associé(s) :
Versailles-Grignon