Brie'Eau - Vers une nouvelle construction de paysage agricole et écologique sur le territoire de la Brie

Un projet sélectionné dans le cadre du programme « Pour et sur le développement régional » Île-de-France

Cultiver de l'eau propre. Collaboration Inra, agriculteurs, chambre d'agriculture dans l'Yonne (bassin de Brienon) pour améliorer la qualité de l'eau et réduire la pollution par les nitrates. Reportage vidéo. © Inra, Maya Press
Mis à jour le 21/09/2016
Publié le 20/09/2016
Mots-clés : EAU - ILE DE FRANCE - PSDR

La protection de la qualité de l’eau est un sujet complexe auquel n’échappent pas les territoires d’Ile-de-France qui doivent par ailleurs répondre au défi de concilier production agricole et préservation du milieu naturel.

 

Sélectionné sans le cadre de l’appel à projets Île-de-France 2015 du PSDR, le projet Brie'Eau - Vers une nouvelle construction de paysage agricole et écologique sur le territoire de la Brie : associer qualité de l’eau et biodiversité, vise à proposer aux acteurs du territoire, une démarche partenariale ayant un impact positif sur la biodiversité, pour protéger la qualité de l’eau d’un bassin versant de Seine-et-Marne.

Brie’Eau suppose que dans des territoires où les activités anthropiques telles l’agriculture, sont fortes, l’enjeu « maintien de la biodiversité » rassemble plus les acteurs que l’enjeu « protection de la qualité de l’eau ». Il souhaite évaluer la pertinence d’associer ces deux enjeux en considérant d’une part, les services écosystémiques rendus par les zones tampons  (les zones tampons sont des espaces contigus aux parcelles cultivées, occupés par une végétation permanente et susceptibles d’atténuer les effets négatifs de l’agriculture sur l’environnement) et d’autre part, l’engagement des acteurs, pour impulser plus aisément des formes de dialogue territorial.

 

Mêlant hydrologie, écologie, agronomie, géographie, droit et science participative, Brie’Eau associe les compétences et savoir-faire de partenaires scientifiques et socio-économiques :

  • Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) - Coordination
  • Inra avec les unités de recherche Agronomie (Inra, AgroParisTech) et Agro-systèmes, territoires, ressources
  • Université Paris Sud – Institut d’études de droit public
  • Association AQUI’Brie, Société Biotope, Direction départementale des territoires de Seine-et-Marne et Chambre d’agriculture de Seine-et-Marne.