Fabrice Etilé, lauréat 2015 du Prix AXA pour la recherche

Du rôle de l'identité dans les comportements de santé

Fabrice Etilé : depuis 2015, directeur de recherche Inra à l’Ecole d’économie de Paris – UMR Paris-Jourdan Sciences économiques (CNRS, ENS, EHESS, ENPC, Inra). © Inra
Mis à jour le 03/02/2017
Publié le 14/04/2016
Mots-clés : PORTRAIT - Prix

Directeur de recherche de l’Inra, Fabrice Etilé partage ses activités entre l’Ecole d’économie de Paris et l’Unité de recherche Inra Alimentation et sciences sociales. Au quotidien, il s’intéresse aux systèmes alimentaires et aux comportements de santé sous bien des aspects : dynamique, responsabilité sociale des consommateurs, économie, économétrie, politiques publiques…

F. Etilé fait partie des quatre lauréats 2015 du Prix international AXA pour la recherche, qui récompense des chercheurs en milieu de carrière pour la qualité de leurs travaux et leur ouverture interdisciplinaire. Grâce à ce prix, F. Etilé voit son projet consacré au rôle de l’identité dans les comportements de santé financé à hauteur de 250 000 € pour une période de trois ans. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le 8 avril 2016 et ce sont 44 projets de recherche portés par les institutions prestigieuses de 16 pays telle l’Ecole d’économie de Paris, qui ont ainsi été distingués ce jour-là.

Identité et comportement de santé

La notion d'identité, c'est-à-dire l'ensemble des caractéristiques qui font de nous qui nous sommes, pourrait avoir un impact plus important sur notre alimentation, notre santé et nos comportements économiques que quiconque ne l'a reconnu jusqu'ici.

Dans la perspective d'encourager de meilleurs comportements pour la santé, le projet de F. Etilé se propose d’explorer comment les différentes dimensions de l'identité influencent nos comportements liés à la santé.

Comment les dynamiques de l’identité affectent nos choix de santé

L'identité sociale, caractérisée par nos interactions sociales, notre travail ou encore la communauté au sein de laquelle nous évoluons, pourrait ainsi être impliquée dans la transition nutritionnelle que l'on observe par exemple dans les pays émergents tandis que les traits individuels de l'identité personnelle, comme les souvenirs d’enfance ou l’aspect physique, pourraient intervenir dans notre rapport à l’avenir et aux aléas de la vie, et donc dans la manière dont nous prenons soin de notre santé aujourd’hui.

A terme, ce projet pourrait permettre le développement de meilleures stratégies de prévention de comportements à risques pour la santé, d’une part, en comprenant les interactions entre technologie, cultures alimentaires, identité sociale et santé et d'autre part en cartographiant les connections entre les identités personnelles présentes et futures. Sous-tendu par un double défi qui consiste à mesurer l'identité et à parvenir à faire envisager un changement de celle-ci, il ouvre d’intéressantes perspectives pour élaborer des interventions politiques susceptibles de faire réfléchir les populations à ce qu’elles souhaitent être dans plusieurs années.

> En savoir plus....

Chaires, bourses postdoctorales et prix du Fond AXA pour la recherche

Le Fonds AXA pour la Recherche est une initiative de mécénat scientifique portée par le groupe français AXA spécialisé dans l’assurance. Il vise à accélérer le progrès scientifique pour mieux comprendre et affronter les risques environnementaux, socio-économiques et ceux pesant sur la vie humaine.

Chaque année, le Fonds AXA apporte son soutien à la recherche universitaire en finançant différents dispositifs et projets sur appels à projets (chaires de recherche, bourses post-doctorales) et en récompensant des chercheurs innovants (Prix AXA). Depuis sa création en 2007, l’engagement du Fonds Axa pour la recherche académique concerne 492 projets soutenus dans 33 pays et s’élève à 149 millions d’euros (en savoir plus...).

Aujourd’hui, F. Etilé grossit le rang des lauréats de l’Ecole d’économie de Paris, soutenus par le Fonds Axa de la recherche. Il rejoint également, en qualité de chercheur Inra, Chloé Boitard (2010, Risques pesant sur la santé humaine), Morgane Urli (2009, Risques environnementaux) et Zhun Mao (2008, Risques environnementaux) et dont les projets avaient été présentés par l’Inra.

Mini-CV

41 ans

  • Depuis 2015, directeur de recherche Inra à l’Ecole d’économie de Paris – UMR Paris-Jourdan Sciences économiques (CNRS, ENS, EHESS, ENPC, Inra).
  • Depuis 2008, chercheur associé à l’Ecole d’économie de Paris
  • Depuis 2001, chargé de recherches puis directeur de recherches dans l’unité Inra Alimentation et sciences sociales.

 

  • 2013 Habilitation à diriger des recherches - Ecole des Hautes études en sciences sociales
  • 2000 Doctorat en économie - Université Panthéon Sorbonne
  • 1996 Diplôme d’ingénieur - Ecole Centrale de Paris.