SUSDIET: Vers régimes alimentaires durables en Europe

Un projet européen sélectionné dans le cadre de l’initiative Era-net SUSFOOD

Fruits et légumes.. © INRA
Mis à jour le 22/01/2016
Publié le 15/12/2015

Aujourd’hui, il existe un large consensus sur la nécessité d'identifier et de faciliter l'adoption de régimes alimentaires plus durables en Europe. Cependant, la controverse demeure sur les propriétés de durabilité des régimes alternatifs et sur l'efficacité des instruments politiques à impulser des changements dans la consommation alimentaire.

Le projet SusDiet (en anglais, Towards Sustainable Diets in Europe - Vers régimes alimentaires durables en Europe) coordonné par Louis-Georges Soler, UR Alimentation et sciences sociales, Inra Versailles-Grignon, a pour ambition de définir les objectifs alimentaires  et les instruments politiques capables d'assurer l’adoption de régimes alimentaires durables par la population de l'Union européenne.

Il a été sélectionné dans le cadre de l’initiative Era-net SUSFOOD (en anglais, Sustainable food production and consumption ; Production alimentaire et consommation durables) du 7ème Programme cadre de l’Union européenne.

Rappelons que le dispositif Era-net (en anglais, European Research Area Network - Réseau de l’espace européen de la recherche) concoure à la structuration de l’espace européen de la recherche en démultipliant les opportunités de financement des partenariats scientifiques et techniques des organismes de recherche et des entreprises.

Susdiet, trois objectifs au service de la durabilité

Susdiet poursuit trois objectifs :

  • évaluer la durabilité des régimes alimentaires actuels et alternatifs dans leurs différentes dimensions (santé, environnement et économie) ; 
  • mieux comprendre les préférences des consommateurs pour les aliments et les compromis impliqués dans les décisions de consommation alimentaire ;
  • analyser les instruments de politique pour la promotion de choix alimentaires durables et de formuler des recommandations politiques.

Il s’appuie sur une approche multi disciplinaire qui associe es compétences et les savoir-faire d’experts dans différents domaines : économie, nutrition, santé publique, science de l’environnement et sociologie.

Susdiet, en pratique

SusDiet est structuré en quatre ensembles de taches (WP) dont les objectifs sont d’évaluer les impacts santé et environnement des régimes alimentaires actuels et alternatifs (WP1) ; de comprendre les préférences des consommateurs et la construction globale des régimes alimentaires (WP2), tout en s’intéressant aux instruments politiques comme supports de choix éclairés (WP3) et aux Instruments politiques et innovations affectant les marchés (WP4).

D’une durée de trois ans (2014-2017), SusDiet rassemble 15 partenaires issus de neuf pays européens 

  • UR Alimentation et sciences sociales (Inra) ; UMR Economie publique (Inra, AgroParisTech) ; UMR Nutrition, obésité et risque trhrombotique (Inra, Inserm) ; UMR Groupe de recherche en économie mathématique et quantitative (Univ. Toulouse 1, CNRS,  EHESS, Inra) ; UMR Laboratoire d'Economie Appliquée de Grenoble (CNRS, INRA, Univ. Grenoble-Alpes, Grenoble INP) - France
  • Univ. Bologne et Univ. catholique du Sacré Cœur  - Italie
  • Centre de ressource en économie et développement agroalimentaire (CREDA-UPC-IRTA) - Espagne
  • Institut national de recherche agricole et vétérinaire (INIAV) - Portugal
  • Institut des ressources naturelles  (LUKE) - Finlande
  • Univ. norvégienne des sciences de la vie  - Norvège
  • Univ. suédoises des sciences agricoles - Suède
  • Institut Thünen - Allemagne
  • Collège rural de l’Ecosse (SRUC) et Univ. Oxford – Grande-Bretagne
Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Centre(s) associé(s) :
Versailles-Grignon