• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Primefish - Développer une boîte à outils pour renforcer la viabilité et la compétitivité des produits de la mer sur les marchés 

Le lancement du projet PrimeFish, auquel participe l’Inra, a eu lieu du 14 au 15 avril 2015 à Reykjavik en Islande.

Projet européen (2015-2019) Primefish -Développer une boîte à outils prédictive pour renforcer la viabilité économique et la compétitivité européens des produits de la mer sur les marchés. © Inra, Primefish
Mis à jour le 17/12/2015
Publié le 17/12/2015

Le projet PrimeFish - Developing Innovative Market Orientated Prediction Toolbox to Strengthen the Economic Sustainability and Competitiveness of European Seafood on Local and Global markets/ Développer une boîte à outils prédictive orientée vers un marché innovant pour renforcer la viabilité économique et la compétitivité des produits européens de la mer sur les marchés locaux et mondiaux , auquel participent Louis-Georges Soler (UR Alimentation et sciences sociales ; Inra Versailles-Grignon) et Sterren Lucas (AgroCampus Ouest), vise à améliorer la viabilité économique de la pêche européenne et de l'aquaculture.

Il s’inscrit dans le cadre d’Horizon 2020, programme européen de recherche et d’innovation qui finance des projets selon trois axes : excellence scientifique, primauté industrielle et défis sociétaux.

Son lancement s’est déroulé à Reykjavik (IS) à l’occasion du colloque inaugural, du 14 au 15 avril 2015.

 

Améliorer la viabilité économique et la compétitivité de la pêche européenne et de l'aquaculture

PrimeFish vise à développer des analyses et des outils en vue la viabilité économique et la compétitivité de la pêche européenne et de l'aquaculture. Le projet permettra d'étudier et d'analyser le marché européen des produits de la mer, en général et de cinq chaînes d'approvisionnement, en particulier : morue, hareng, truite, bar, daurade et saumon.

De façon plus spécifique, PrimeFish vise à
• sélectionner, configurer et étendre la méthodologie d'évaluation de la compétitivité de l'aquaculture et de la pêche ;
• analyser la production et la dynamique de marché pour les filières hareng, morue, saumon, truite d'eau douce et bar / dorade ;
• évaluer la chaîne d'approvisionnement de ces mêmes filières ; de la capture / éclosion au marché final ;
• évaluer les tendances actuelles et futures et le comportement des consommateurs sur les marchés locaux, européens et internationaux ;
• développer des modèles de simulation / prévision pour analyser les changements dans la compétitivité, la prédiction de l'instabilité de la demande et l'offre ;
• développer, à partir de ces modèles, les systèmes d’aide à la décision et construire le cadre d’aide à la décision.

Au final, les utilisateurs, les pêcheurs, les producteurs aquacoles et les entreprises de production pourront utiliser le système d'aide à la décision ainsi développé pour améliorer la compréhension du fonctionnement de leurs marchés et l’élaboration de stratégies pour leurs futures productions et innovations.

Ces travaux permettront également de fournir aux consommateurs des produits de mer européens diversifiés et nouveaux et une meilleure information.

 

Primefish, en pratique

D’une durée de quatre ans (2015-2019), PrimeFish bénéficie d’un financement d’environ 5 millions d’euros et réunit 16 partenaires dans 10 pays européens et internationaux

  • MATIS OHF - IS
  • AALBORG UNIVERSITET - DK
  • SP/F SYNTESA - FO
  • INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE - FR
  • UNIVERSITE DE SAVOIE MONT BLANC - FR
  • VEREIN ZUR FOERDERUNG DES TECHNOLOGIETRANSFERS AN DER HOCHSCHULE BREMERHAVEN E.V. - DE
  • HASKOLI ISLANDS - IS
  • UNIVERSITA DEGLI STUDI DI PARMA - IT
  • UNIVERSITA DEGLI STUDI DI PAVIA - IT
  • KONTALI ANALYSE AS - NO
  • NOFIMA AS - NO
  • UNIVERSITETET I TROMSOE - NO
  • CENTRO TECNOLOGICO DEL MAR - FUNDACION CETMAR - ES
  • THE UNIVERSITY OF STIRLING - UK
  • TRUONG DAI HOC NHA TRANG - VN
  • MEMORIAL UNIVERSITY OF NEWFOUNDLAND - CA

Au sein de ce consortium, l’UR Alimentation et sciences sociales (Inra Versailles-Grignon) est plus particulièrement impliquée dans les tâches visant à analyser les comportements des consommateurs. L’accent sera mis sur l'analyse économique des régimes alimentaires et les impacts sur la santé et l'environnement des recommandations de manger plus de poisson.

Primefish - Développer une boîte à outils prédictive pour renforcer la viabilité économique et la compétitivité européens des produits de la mer sur les marchés
Réunion du groupe de travail en charge des tâches relatives au comportement des consommateurs (WP4).
Paris, 24-25 septembre 2015. © Primefish
© Primefish

Les 24 et 25 septembre 2015, quelques 20 participants de neuf pays différents se sont retrouvés à Paris dans les locaux du siège de l'Inra pour échanger autour des tâches concernant les "Produits, consommateurs et tendances du marché, WP4".

Les discussions ont notamment portées sur les études de cas d’innovations produits et les études qualitatives auprès des consommateurs.

En savoir plus...

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :