• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

PROLEG - Ecologisation de l'agriculture via les produits résiduaires et les légumineuses pour améliorer les services écosystémiques

Un projet sélectionné dans le cadre du programme « Pour et sur le développement régional » Île-de-France

Le plateau de Saclay, zone
Mis à jour le 06/10/2015
Publié le 28/09/2015

Dans le cadre de l’appel à projets Île-de-France 2015 du PSDR, le projet PROLEG  - Ecologisation de l'agriculture via les produits résiduaires et les légumineuses pour améliorer les services écosystémiques, porté par Sabine Houot, UMR Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (Inra, AgroParisTech), a été sélectionné. Les résultats ont été rendus publics le 17 août 2015.

D’une durée de quatre ans (2016-2020), PROLEG propose de comparer et tester les interactions entre deux pratiques culturales importantes pour les services/fonctions d’alimentation en azote des cultures et de maîtrise de la fertilité des sols que sont l’insertion de légumineuses et l’usage de matières fertilisantes d’origine résiduaire (déchets urbains, effluents d’élevage, digestats, cendres de biomasse bois…).

PROLEG, améliorer les services écosystémiques

L’objectif du projet est de co-construire avec les acteurs un outil d’évaluation des services et disservices écosystémiques associés à ces pratiques culturales. A partir de cet outil, le projet se propose d’appliquer une démarche de scénarisation reverse permettant d’identifier les fonctions des sols à considérer et à favoriser. Le projet installera des dispositifs de démonstration au champ et mettra à disposition des connaissances et outils opérationnels pour diagnostiquer, évaluer et gérer des systèmes de culture contribuant à la durabilité de l’agriculture au sein des territoires.

En pratique, PROLEG s'appuie sur des expérimentations complétées par un travail bibliographique et l'analyse de données statistiques pré existantes sur la plaine de Versailles. Le plateau de Saclay en pleine expansion urbaine servira de territoire d’application aux outils développés.

PROLEG, des collaborations interdisciplinaires

PROLEG met en œuvre une collaboration interdisciplinaire en agronomie, biologie, chimie, pédologie et économie.

Il associe les compétences et savoir-faire des UMR Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (Inra, AgroparisTech), UMR Agronomie (Inra, AgroParisTech) et Laboratoire de Biotechnologie et de l’environnement (Inra Montpellier) et des partenaires socio-économiques suivants : Association patrimoniale de la Plaine de Versailles, Terre et Cité, Chambre d’Agriculture Île-de-France, Institut technique des producteurs d'oléagineux, de protéagineux, de chanvre et de leurs filières (Terres Inovia), Syndicat mixte d’assainissement région ouest de Versailles (SMAROV), Communauté d’agglomération Versailles Grand Parc et Agence des Espaces verts.

Le programme " Pour et sur le développement régional "

Le programme " Pour et sur le développement régional " (PSDR) est un programme national de recherche, conduit avec plusieurs régions françaises et décliné dans chacune d’elles en tenant compte des enjeux de développement locaux. Il incite à des recherches pluridisciplinaires, associant chercheurs et acteurs socio-économiques au profit du développement durable des territoires ruraux et périurbains. En 2014, la région Île-de-France a rejoint les régions souhaitant s'investir dans ce programme.

En savoir plus...