• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Habibullah Magsi, lauréat du prix Aydalot 2014 pour sa thèse

Doctorant à l’Inra Versailles-Grignon, Habibullah Magsi reçoit le prix Aydalot 2014, pour ses travaux sur les stratégies de prévention et de pilotage des conflits.

Habibullah Magsi, Inra  versailles-grignon , meilleure thèse francophone en sciences régionales
Mis à jour le 22/07/2014
Publié le 04/07/2014

Habibullah Magsi est l’heureux lauréat 2014 du prix Aydalot, qui récompense sa thèse de doctorat consacrée aux « Conflits d’usages dans les pays en voie de développement : stratégies de résolution et de prévention pour assurer la croissance économique et le bien-être humain. Le cas du barrage de Chotiari au Pakistan ». H. Magsi a réalisé sa thèse sous la direction d’André Torre, au sein de l’UMR Sciences pour l'action et le développement : activités, produits, territoires (Inra Versailles-Grignon). Les résultats ont été rendus publics le 18 juin 2014.

 

Conflits d’usages dans les pays en voie de développement

La thèse d’Habibullah Magsi porte sur l’étude des conflits liés à l’installation de nouvelles infrastructures qui provoquent l’expropriation d’habitations, d’exploitations agricoles et la disparition de nombreuses ressources productives dans les espaces ruraux. Son étude se fonde sur le cas du barrage de Chotiari au Pakistan, par une analyse de l'impact du projet sur les ressources naturelles et socio-économiques de la région.

Doctorant à l’unité mixte de recherche Sciences pour l'action et le développement : activités, produits, territoires (UMR SadAPT, Inra Versailles-Grignon), Habibullah Magsi a soutenu sa thèse en février 2013 dans le cadre de l’école doctorale Agriculture, alimentation, biologie, environnement, santé (Abies, AgroParisTech).

 

Un prix francophone prestigieux

Décerné par l’Association de science régionale de langue française (ASRDLF), le prix Aydalot a pour but de récompenser la meilleure thèse francophone en sciences régionales, soutenue en France, Belgique, Suisse et Québec. Ce prix international distingue chaque année la meilleure thèse et fonctionne sur la base d’un jury d’experts qui juge entre autres l’originalité du sujet, la rigueur de la démarche et la qualité rédactionnelle. H. Magsi devient ainsi le 35ème lauréat de ce prix depuis sa création.

Aujourd’hui, Habibullah Magsi est professeur adjoint en sciences économiques à la Sindh Agriculture University (Tandojam, Pakistan).