Wheat IS, pour un système international d’information sur la génétique et la génomique du blé

Dans le cadre de l’initiative internationale destinée à coordonner les recherches sur le blé (Wheat Inititative), la première réunion du projet consacré à la construction d’un Système d’information sur la génétique et la génomique du blé s’est déroulée à Versailles, les 2 et 3 décembre 2013.

ATTENTION !!! Droits d'utilisation de l'ensemble du reportage jusqu'en 06/2014.
Eléments d' INFORMATIQUE .. © ©, BEAUCARDET William
Mis à jour le 12/09/2014
Publié le 19/12/2013

D’ici 2050, une augmentation de 60 % de la production de blé sera nécessaire pour répondre aux besoins d’une population mondiale grandissante et pour contribuer à la sécurité alimentaire globale. Accroître la résistance et les rendements du blé pour espérer satisfaire la demande constitue un défi majeur. Celui-ci passe aujourd’hui par une meilleure connaissance de la génétique de cette plante afin d'avancer dans la sélection de gènes résistants aux maladies et aux changements climatiques. La création d'un système d'information global regroupant les données actuellement éparpillées est un des leviers clés qui permettrait de relever un tel challenge.

Au sein de la Wheat Initiative (International Research Initiative for Wheat Improvement), le projet Wheat IS, coordonné par Hadi Quesneville, directeur de recherche à l’Inra Versailles-Grignon, a pour perspective de construire un système d'information intégré sur le blé et de fournir ainsi à la communauté scientifique, d’une part, un accès facile aux données de la génétique et de la génomique de cette plante et d’autre part des outils bio-informatiques performants.

Ce projet repose sur un réseau international d’experts rassemblés autour de cet objectif ambitieux. Il réunit d’ores et déjà 17 partenaires académiques

  • Institut national de la recherche agronomique (FR)
  • Centre international d'amélioration du maïs et du blé (Cimmyt, MX)
  • Université du Queensland et d’Adélaïde (AU)
  • James Hutton Institute (GB)
  • Global Plant Council (GB)
  • The Genome Analysis Centre (GB)
  • German Research Center for Environmental Health – Munich Information Centre for protein sequence (DE).
  • European Molecular Biology Laboratory , the European Bioinformatics Institute (GB)
  • Cold Spring Harbor Laboratories and Cornwell University, Gramene (US)
  • The Agricultural Research Service – US Department of Agriculture, Graingenes (US)
  • University of California (US)
  • The Chinese Academy of Agricultural Sciences (CN)
  • The National Institute of Agrobiological Sciences (JP)
  • University of Saskatchewan (CA)
  • Rothamsted Research (GB)
  • Australia Centre for Plant Functional Genomics (AU)
  • Agriculture and Agri-Food Canada (CA)

auxquels se sont associés des acteurs privés de la génétique et de la génomique du blé comme la compagnie Dow seeds.

A terme, le projet Wheat IS proposera un portail unique où les scientifiques du monde entier pourront disposer de données intégrées et consolidées, à même d’accélérer leurs recherches sur le blé.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Coordonnateur du projet Wheat IS, Hadi Quesneville dirige l'UR Génomique-info. Il nous explique comment celle-ci conjugue bioinformatique et génomique au service du blé.

"L’expertise et l’expérience, tant technologique que scientifique, des chercheurs et ingénieurs de notre unité, permettent d’apporter des solutions efficaces aux problèmes liés à la gestion de masses de données dans les domaines de la génétique et la génomique. Au cœur de ce dispositif, GnpIS, notre système d’information intégrant données de la génétique et de la génomique pour les espèces d’intérêt agronomique, joue un rôle important par les fonctionnalités d’intégration de données et de requêtage qu’il propose déjà, et par son rôle d’entrepôt central dans des projets de recherche majeurs. Plusieurs de ces projets, de dimension internationale, européenne ou nationale, concernent le blé :

  • WheatIS - Coordonner le système d’information international sur la génétique et la génomique du blé.
  • International Wheat Genome Sequencing Consortium – Séquencer et annoter le génome du blé.
  • TriticeaeGenome – Améliorer la génomique des Triticales (EU, 2008-2011).
  • Whealbi – Caractériser la diversité génétique du blé et de l’orge pour l’amélioration variétale (EU, 2013-2017)
  • BreedWheat – Sélectionner des variétés de blé économiquement et écologiquement durables, une approche intégrée de la génomique à la sélection (Investissements d’avenir, 2011-2019)
  • 3Bseq – Séquencer, annoter et caractériser le chromosome 3B du blé tendre (Agence nationale de la recherche, 2010-2013)"

En savoir plus...