• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Abdelhafid Bendahmane, lauréat d’une bourse « Advanced Grants » 2013 du Conseil européen de la recherche

Chercheur en génomique végétale, directeur-adjoint de l'Unité de recherche en génomique végétale (Inra Versailles-Grignon), Abdelhafid Bendahmane remporte une bourse ERC 2013 pour ses travaux sur l’amélioration du contrôle du sexe des espèces cultivées permettant un meilleur rendement des plantes.

Abdelhafid Bendahmane. © Inra, Inra
Mis à jour le 19/12/2013
Publié le 19/12/2013

Les bourses du Conseil européen de la recherche (ERC) ont pour ambition de favoriser les meilleures recherches dans la course à la connaissance internationale.

Cette année, les appels à projets étaient ouverts dans quatre catégories : « Starting Grants », « Advanced Grants », « Consolidator Grants » et « Synergy Grants », avec pour objectif commun de soutenir, sur le seul critère de l’excellence, des projets de recherche exploratoire, novateurs et ambitieux, ouvrant la voie à de nouvelles avancées scientifiques et technologiques.

A propos du déterminisme génétique du sexe des plantes

Abdelhafid Bendahmane est directeur de recherche dans l’unité de recherche Génomique végétale (Inra, CNRS-Université Evry-Val d'Essonne) de l’Inra Versailles-Grignon. Il est aujourd’hui l’heureux lauréat d’une bourse du Conseil européen de la recherche dans la catégorie «  Advanced Grants », plus particulièrement destinée à des scientifiques reconnus leaders d’exception dans leur activité de recherche.

Le projet d’A. Bendhamane « SEXYPART, Unraveling sex determination and parthenocarpy mechanisms to improve crops » vise à élucider les mécanismes de détermination du sexe des plantes et de la parthénocarpie – aptitude à produire des fruits sans fécondation, donc exempts de graines – pour améliorer les cultures. Cette bourse, d’un montant de 2,5 millions d’euros sur cinq ans, sera principalement utilisée pour le recrutement de jeunes chercheurs et la réalisation d’analyses moléculaires et phénotypiques dans un but de créer de nouveaux prototypes de plantes.

> Lire le portrait d'A. Bendahmane

Bourses du Conseil européen de la recherche : les bonnes années de l’Inra Versailles-Grignon

Cette année, quatre chercheurs Inra, dont Abdelhafid Bendhamane de l’Inra Versailles-Grignon, ont été sélectionnés dans le cadre des appels à projets ERC 2013 du 7e programme cadre de recherche développement (PCRD) de la Commission européenne.

Une réussite qui s’ajoute à celle des années précédentes, avec pour l’Inra Versailles-Grignon, d’ores et déjà deux bourses ERC dans la catégorie « Starting Grants » destinée à permettre aux jeunes chercheurs sélectionnés de créer leur propre équipe de recherche :

  • Raphaël Mercier, lauréat 2011. Chercheur au sein de l’Institut Jean-Pierre Bourgin (Inra, AgroParisTech), il voit son projet de recherche « MeioSight, Meiotic insight: Deciphering the engine of heredity » sur la méiose, une étape clé de la reproduction, financé pour un montant total de 1,5 million d’euros sur cinq ans.

En savoir plus

  • Olivier Loudet, lauréat 2009. Chercheur de l’UMR Institut Jean-Pierre Bourgin (Inra, AgroParisTech), il voit son projet « Decode, Decoding the complexity of quantitative natural variation in Arabidopsis thaliana » financé pour un montant total de 1,7 million d'euros sur cinq ans.

En savoir plus

Alors que les résultats des catégories « Starting Grants » et « Advanced Grants », viennent d’être rendus publics, les résultats dans la catégorie « Consolidator Grants » devraient prochainement être officialisés. Peut-être de nouvelles récompenses pour l’Inra...

En savoir plus