• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Andres Silva, stopover* à l’Inra Versailles-Grignon grâce à Agreenskills

Agronome de formation, Andres Silva bénéficie d’une bourse Agreenskills grâce à laquelle il étudie, pendant l’année 2013, l’impact des politiques nutritionnelles au sein de l’unité Alimentation et sciences sociales de l’Inra Versailles-Grignon.

Andres Silva est accueilli dans l'UR Alimentation et sciences sociales (Inra Versailles-Grignon) à la faveur d'une bourse Agreenskills - mobilité internationale entrante - de septembre 2012 à  décembre 2013. © A. Silva
Mis à jour le 18/11/2013
Publié le 24/10/2013

Diplômé d’agronomie et d’économie, Andres Silva a travaillé sur de nombreuses facettes de ces deux disciplines mais c’est à l’évaluation des politiques alimentaires et aux questions liées à la santé qu’il s’est plus particulièrement intéressé.

Aujourd’hui, A. Silva est l’un des 11 lauréats de la première vague de sélection 2012 du programme Agreenskills. Le financement dont il bénéficie, récompense son expérience et lui permet de développer de nouveaux travaux dans un laboratoire Agreenium. En pratique, un projet de recherche d’un peu plus d'un an consacré à l’impact des politiques nutritionnelles visant les changements dans les comportements des consommateurs et la qualité des aliments.

Un environnement d’excellence…

Des expériences à l’international, A. Silva n’en manque pas. Originaire du Chili, il a déjà exploré l’Amérique et notamment, la très réputée Texas Agricultural and Mechanical University et l’Europe en passant par la Kent Business School (Canterbury, GB). AgreenSkills, c’est pour lui l’occasion d’acquérir une nouvelle expérience internationale dans d’excellentes conditions de travail - scientifiques, matérielles, humaines comme financières – et l’opportunité de construire des perspectives de carrière.

Ses valises, tel Phileas Fogg version XXIème siècle, Andres les a posées un matin de septembre 2012 dans l’Unité Alimentation et sciences sociales de l’Inra Versailles-Grignon. Il y restera jusqu’à fin 2013, accueilli dans l’équipe Calise qui rassemble sociologues et économistes spécialistes de l’alimentation travaillant à développer une approche économique des comportements de consommation dans une perspective d'évaluation des politiques publiques.

… pour un projet d’envergure

Le projet d’Andres - Mesurer l'impact des politiques nutritionnelles ciblant les changements dans les comportements des consommateurs et la qualité d'aliments - a pour ambition d’évaluer deux politiques nutritionnelles :

  • une première étude porte sur l'impact de la campagne d'information « Cinq par jour » sur la consommation de fruits et légumes ;
  • une seconde étude évalue la pertinence qu’il y aurait à prendre en compte, dans l'analyse des taxes sur les boissons sucrées, le fait que les consommateurs soient tentés de se tourner vers des produits de moindre qualité alors que, depuis le 1er janvier 2012, deux nouvelles contributions sont applicables aux boissons non alcoolisées contenant des sucres ajoutés (sodas par exemple) ou des édulcorants de synthèse (de type boissons light), conduisant à une augmentation des prix de ces boissons.

Les deux études utilisent une grande base de données relative aux comportements des ménages français.

En août 2013, Andres a d’ores et déjà présenté les premiers résultats de ses travaux lors du AAEA and CAES Joint Annual Meeting à Washington DC (US), une conférence internationale consacrée à l’économie appliquée qui accueillait pas moins de 1500 participants.

A terme, ces travaux conduiront à des publications internationales susceptibles de contribuer au débat d'orientation sur les politiques alimentaires.

 

* escale

AgreenSkills, en savoir plus

Agreenskills est un programme de mobilité internationale co-financé par la Commission européenne et coordonné par l'INRA et Agreenium (2012-2015). Il offre des bourses de mobilité pour aller en ou partir de France à des post-doctorants, travaillant dans toutes les disciplines et provenant du monde entier, qui souhaitent développer des projets de recherche dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, de la nutrition et la santé animale.

http://www.agreenskills.eu/

Le programme a été lancé en 2012 par Agreenium, un consortium français composé de

  • deux institutions de recherche, l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) ;
  • quatre établissements d’enseignement supérieur, l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement (AgroParisTech), le Centre international d’études supérieures en sciences agronomiques (MontpellierSupagro), l’Institut supérieur des sciences agronomiques,agroalimentaires, horticoles et du paysage (Agro Campus Ouest) et l’Ecole vétérinaire de Toulouse (ENVT) ;

tous spécialisées dans l’agriculture.

http://www.agreenium.org/