• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Paris (75)

23 mars 2017

Chantier d’épandage de compost pour alléger, améliorer, enrichir régulièrement la terre d’un polder.
Le compost utilisé est pour moitié du fumier de volailles et des déchets végétaux de villes. L’action sert à fertiliser des prochaines cultures ; poursuivie au long terme, elle améliore la structure et la vie des sols.. © © INRA, CAUVIN Brigitte

Construire des sols pour végétaliser la ville : du déchet au sol fertile

Restitution du projet SITERRE porté par Plante & Cité

Mis à jour le 02/02/2017
Publié le 01/02/2017
Mots-clés : SOL

La construction de sols est une filière naissante et en devenir. Les partenaires du consortium de recherche, ainsi que de nombreux invités vous présenteront les enjeux, les détails de la mise en œuvre, les opportunités et les leviers à activer pour développer cette nouvelle pratique qui permet de végétaliser la ville, avec les matériaux issus de la ville.

Avec la participation de

  • Claire Chenu, UMR Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (Inra, AgroParisTech) au cours de la matinée consacrée aux enjeux, caractéristiques des sols et savoir-faire.

>> En savoir plus

Contact(s)
Département(s) associé(s) :
Environnement et agronomie
Centre(s) associé(s) :
Versailles-Grignon