• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Paris (75)

07 - 09 avr 2016

Symptôme de septoriose sur feuille de blé obtenue par inoculation artificielle de Mycosphaerella graminicola. Les pycnides (points noirs) exsudent leurs cirrhes contenant des pycnidiospores.. © Inra, SUFFERT Frédéric

Symposium international sur les septorioses des céréales

Organisation : Inra, CNRS, Société française de phytopathologie, Société française de génétique et Société française de microbiologie

Mis à jour le 04/04/2016
Publié le 21/03/2016
Mots-clés : CEREALE - SEPTORIOSE

Ce symposium se déroulera en marge du XIIIè Congrès européen sur la Génétique des champignons. Il se concentrera sur cinq grands domaines de recherche liés aux maladies apparentées aux septorioses :

• Pathogène, évolution et biologie des populations
• Epidémiologie, gestion des cultures et résistance aux fongicides
• Génétique des pathogène et génomique
• Biologie cellulaire et interactions hôtes pathogènes
• Génétique de l'hôte et de la résistance.

Avec la participation de

  • Marc-Henri Lebrun, membre du Comité scientifique
  • Frédéric Suffert, Anne-Sophie Walker UMR Biologie et gestion des risques en agriculture (Inra, AgroParisTech)
  • Anne-Lise Boixel, Marie-Odile Bancal, Tiphaine Vidal UMR Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (Inra, AgroParisTech).

En savoir plus...